Travaux de la premiere tranche

Septembre 2016 :

Avant l'arrivée des entreprises, les membres de l'association pour la sauvegarde de l'église d'Ecretteville  ont mis les objets de valeur et les vêtements sacerdotaux en caisses pour ensuite les stocker dans un lieu sécurisé.

Décembre 2016 :

La cloche est descendue du clocher pour être transportée vers les locaux de l'entreprise BODET chargée de sa rénovation.

la société "CIREME" a commencé le  montage de l'échafaudage à l'intérieur de l'église.

La société "Normandie Rénovation" a procédé à la protection des statues et du mobilier.

Février 2017 :

La société "CIREME" procède au montage de l'échafaudage extérieur.

les vitraux de la tour lanterne ont été démontés par la société "Vitraux d'Art Forfait".

Mars 2017 :

Le montage de l’échafaudage extérieur aurait du être terminé à la fin du mois de mars mais des erreurs de montage imposent de le redémontrer entièrement. Après sa réception, en octobre, les entreprises Normandie Rénovation pour la maçonnerie et Demeilliers pour la couverture commencent leurs travaux.

Janvier 2018 :

Depuis le mois de novembre 2017 le clocher est totalement découvert et malgré les tempêtes de décembre les bâches posées par l'entreprise Demeillers ont bien résisté.

La taille des pierres de la corniche a été engagée et la pose sera achevée à la fin de ce mois.

Les éléments de charpente abîmés ont été remplacés par l'entreprise Les Métiers du Bois.

Février 2018 :

La taille et la pose des fenestrages se poursuit pour être achevées à la fin du mois de ce mois.

L'entreprise Bodet à posé les deux poutres qui supporteront le beffroi et la cloche.  

Les lucarnes sont posées et le changement des chevrons endommagés a commencé et devrait se poursuivre jusqu'à la mi mars.

Le couvreur, l'entreprise Demeilliers, a commencé ses travaux de couverture avec la poses des coyaux et des voliges. 

Mars 2018 :

La poses des volige et des coyaux est terminée et la grille de protection contre la pénétration des pigeons et corbeaux est mise en place, la pose des ardoises peut commencer. 

Avril 2018 :

La pose des ardoises est maintenant déjà bien avancée, les encadrements des baies des abats son sont protégés par un habillage plomb et la couverture de ces baies est en cours.

Juin 2018 :

La couverture est terminée, les croix ont été reposées après avoir été rénovées, un  paratonnerre neuf et aux nouvelles normes a été mis en place.

Le coq a retrouvé son emplacement et indique à nouveau la direction des vents.

Août 2018 :

L’échafaudage extérieur est en cours de démontage.

Les plâtres a l’intérieur de la tour lanterne sont sur le point d'être achevés, a l'issue l’échafaudage intérieur pourra être lui aussi démonté.

Septembre 2018 :

Les travaux de la première tranche de réhabilitation de l'église sont réceptionnés.

Une cérémonie, au cours de laquelle la cloche de retour de rénovation a été bénie par le père Bréhan curé de la paroisse, a eu lieu le 12 septembre en présence de nombreuses personnalités.

 

Travaux des deuxième et troisième  tranches

Octobre 2018 :

Les travaux des tranches 2 et 3 ont commencé. Avant le montage de l’échafaudage les fondations de la façade sud ont été consolidées par injection de béton.

Décembre 2018 :

La nef et les tourelles sont découvertes, la charpente est consolidée et les pièces de bois hors d'usages sont remplacées.

Dans le même temps les travaux sur la sacristie sont entrepris, les meubles sont démontés pour être rénovés et les plâtres des murs ont été enlevés.

L’échafaudage sur la sacristie a permis de traiter le mur nord du chœur ainsi que la corniche et les fenestrages.

Janvier 2019 :

L'ensemble des corniches abîmées de la nef ont été remplacées ou rénovées. Des renforts en béton ont été coulés sous les poutres de la charpente.

Les travaux de couverture des tourelles devraient débuter avant la fin du mois.

l'échafaudage au dessus de la sacristie est démonté, ainsi les travaux sur les vitraux vont pouvoir être entrepris.

Février 2019 :

Les joints de la façade nord sont commencés et une partie du mur qui était anciennement en béton est remontée en pierre.

les bois des tourelles plus abîmés que prévu ont été remplacés, la couverture de la nef a donc été entreprise en priorité.

Mars 2019 :

Les tourelles de la nef sont couvertes et leurs épis sont mis en place. La partie haute de l'échafaudage des tourelles va être démonté et la couverture de la nef va pouvoir se poursuivre.

La couverture de la sacristie est enlevée et une nouvelle charpente a été installée, une nouvelle couverture en zinc est en cours de pose.

L'échafaudage de la façade nord va prochainement être démonté  

P1200325